Municipales 2020

Intercommunalités, pourquoi opter pour une communication offensive ? 

Face aux critiques, il importe plus que jamais de faire connaître et valoriser les progrès réalisés grâce à l'intercommunalité

Les protestations populaires qui ont émergé en fin d’année 201, initialement circonscrites à la fiscalité, ont révélé en réalité une profonde fracture sociale et territoriale, qui ébranle le système politique et l’organisation institutionnelle – en premier lieu au niveau local.

 

La réforme territoriale menée depuis plusieurs années n’est pas étrangère au sentiment d’éloignement des centres de décision, de technocratie exprimée autant par la population que par les élus : marginalisation des élus de proximité, influence excessive de la technostructure sur les décisions, inflation des coûts et augmentation de la fiscalité, effets délétères des « mariages forcés »…  

 

A l’approche des élections municipales, le risque est grand de voir le bilan de nombreuses communautés trahi par la remise en cause générale des évolutions institutionnelles opérées depuis près de 30 ans.

 

Valoriser et défendre le bilan de l’intercommunalité doit être une priorité, il doit aussi permettre d’apaiser les relations communes communauté pour favoriser  la prise en compte des véritables enjeux territoriaux du prochain mandat.

Comment valoriser le bilan de votre intercommunalité ?

À quelques mois du renouvellement municipal et communautaire, construire une argumentation à-même de conforter la place institutionnelle de l’intercommunalité nécessite d'en définir les axes stratégiques.

A quel moment communiquer ? 

Au regard du code électoral, les fenêtres permettant de sensibiliser aux enjeux communautaires par une communication pédagogique territorialisée se révèlent extrêmement contraintes  : passé le 30 novembre, à 3 mois de l’élection, les campagnes ou ressources proposées par les associations nationales d’élus ou le ministère de l’Intérieur pourront constituer un relais naturel et complémentaire aux prises d’initiatives communautaires préalables.

 

Il convient donc d’anticiper : il reste peu de temps pour déterminer vos éléments de bilan de mandat et élaborer vos outils de sensibilisation.

 

Comment communiquer ?  

2018 restera l’année d’une disruption annoncée pour la communication publique. Pour convaincre, l’heure est inéluctablement au cross média.

 

La diversification des outils (numériques / traditionnels), la consolidation des messages, doivent permettre de renforcer le lien de confiance et de proximité avec les communes et l’ensemble de nos concitoyens.

 

Il est tout aussi nécessaire d'aller "au contact" et d'expliquer aux élus du territoire les missions de l'intercommunalité, ses réalisations et ses projets. 

Quels outils mobiliser ?

Chalenges Publics est en mesure de vous aider à atteindre cet objectif en alliant son expertise de l’intercommunalité à son savoir-faire en matière de valorisation de l’action publique.

 

 

  • Nous proposons également de vous accompagner pour élaborer et structurer une démarche de communication pragmatique, qui réponde aux enjeux d’identification et de compréhension de vos problématiques propres.

Votre contact :

Olivier Abuli

06.78.00.42.59.

o.abuli@chalenges-publics.fr

Télécharger les documents de présentation

démonstrateur

flyer